45

Juin
Juillet
Août
2017

Cet été ne partez pas sans nos livres !

 

  • Adèle & Henry, de Christelle Lépine.

 

Dans le métro parisien, Adèle se raconte à qui veut bien l’entendre. En un monologue ininterrompu, elle revient sur son histoire avec Henry, cet homme mystérieux, « stupéfiant de beauté » et au « corps translucide ». Une histoire d’amour hors de toute raison et de toute réalité. Adèle a pourtant préféré fuir lorsqu’elle a découvert, presque par hasard, la maladie dʼHenry.
Et, désormais, pour combler l’absence laissée par cette disparition, il ne lui reste que les mots. Adèle essaime alors ses souvenirs aux voyageurs du métro, offre des bonbons à la violette et se met à nue pour rester vivante.

 

« Un récit d’une grande finesse. (…) Douce, prévenante, attentive, Adèle nous livre sa souffrance, son errance mentale et ses dérives comme autant de tentatives pour survivre aux épreuves qu’elle a dû affronter ». Jacques Trémintin, Lien social.

 

À lire et écouter : les avis de lecteurs et linterview de Christelle Lépine sur Vivre FM.

Pour acheter ce roman, c’est par ici.

 

 

  • Amour, patates et rock’n’roll, de Céline Lavignette-Ammoun

 

Drôle et émouvant, ce roman raconte l'histoire de Julia, une adolescente dont le quotidien ressemble, en apparence, à celui de toutes les jeunes filles, rythmé par la vie au collège, les grandes discussions avec l’amie complice, une histoire d’amour qui semble impossible. Julia a pourtant un secret qui l’éloigne parfois des jeunes de son âge : son frère est différent. Elle nous confie avec vivacité et humour sa vie au collège, ses relations d’amitié, sa place dans la famille et particulièrement ses sentiments contrastés à l’égard de son frère.
Ce roman est un livre sur la différence mais pas seulement. Il parle avant tout des relations humaines et de l’importance du regard des autres lorsqu’on est adolescent.

 

« Un roman qui se lit d’une traite et saura requestionner notre rapport à l’autre et à nous-mêmes, bousculer avec douceur nos possibles vérités ». Sylvie Marquer, revue Encre de Loire (12/2010).


À voir : l’interview de Céline Lavignette-Ammoun.

Pour acheter ce roman, c’est par ici.

 

 

  • Miranda Chatoumiaou, de Sylvie Reynard Candie et illustré par Clerpée

 

Ce roman aborde le thème des difficultés scolaires et plus spécifiquement celles dues à la dyspraxie. Il s'adresse à des enfants à partir de 7-8 ans.
L'histoire est racontée par Miranda Chatoumiou, une chatte qui se trouve géniale, exceptionnelle et très spéciale ! Miranda est la confidente de Justine, sa petite maîtresse adorée. La fillette lui confie ses difficultés à l’école, les remarques de son enseignante sur sa lenteur et les moqueries qu’elle subit parce qu’elle est dyspraxique. A l’approche de la rentrée scolaire, Justine est triste. Heureusement, le jour J, elle fait la connaissance d’Abi, une nouvelle élève...

 

« Un livre qui se lit facilement (…), joliment illustré et très pédagogique sur les troubles dys ». Virginie Morel, revue Sillage n°163
« Un ouvrage réussi sur la différence, rythmé par les illustrations rigolotes de Clerpée ». Vincent Huchon, Déclic magazine n°176

 

À écouter : des extraits lus par Louise et Kéziah, 11 ans et linterview écrite de Sylvie Reynard Candie.


Pour acheter ce roman, c’est par ici.

 

  •  Mille et une familles, de Marie-Cécile Distinguin-Rabot

 

Tom, Salomé, Suzanna, Gaspard, Moussa et neuf autres enfants nous présentent leur famille. Unique et originale pour chacun d’eux, elle est, pour certains, recomposée, nombreuse, homoparentale et, pour d’autres, mixte, du voyage ou avec une personne handicapée.
Treize familles sont présentées dans un livre composé comme une galerie de portraits (chaque double-page est titrée comme un tableau) avec des illustrations colorées et pleines de fantaisie. L'auteure a créé un univers poétique qui valorise la diversité des modèles familiaux et les différences.


« En refermant la dernière page, on en est convaincu : toutes les familles se valent, du moment qu’elles apportent ce bien-être auquel aspirent celles et ceux qui la composent. » Jacques Trémintin, Lien social n°1155.


À voir : la présentation du livre par son auteure au salon du livre jeunesse de Montreuil.

Pour acheter cet album, c'est par ici.

 

  • Nos familles extraordinaires, livre réalisé par les enfants de quatre écoles de l'agglomération nantaise, issus de classe ULIS et ordinaire.

Pour en savoir plus sur ce projet entamé il y a presque un an, rendez-vous ici.

 

VOUS ÊTES ADHÉRENTS, VOUS AVEZ 20% DE REMISE SUR UN ACHAT DE LIVRES DE NOTRE CATALOGUE. N"HÉSITEZ PAS ! ADHÉREZ !

Info : ici

S'inscrire à la lettre d'infos

Pour la recevoir par courriel